Lézignan fête la Cèbe, le 2 juillet prochain


     

LE PROGRAMME

·       A partir de 16h : marché de producteurs d’une quinzaine d’exposants, et début de la vente des cèbes de Lézignan

·       16h à 18h : démonstration d’empaquetage traditionnel de cèbes

·       17h : visite commentée d’une cébière (champ d’oignon)

·       17h30 : chorale Bella Ciao de Montagnac 

·     19h : dîner proposé par les producteurs du réseau Marchés des Producteurs de Pays avec assiettes fermières : frites fermières, fromages, coquillages, grillades, glaces….

·       19h30 à 20h30 : démonstration culinaire à base d’oignons par la Cheffe du restaurant BK de Montagnac

·       20h : concours de la plus grosse cèbe et remise des prix par un Grand Maître de la Confrérie

·       21h : concert avec « les Chats d’Oc », rock festif et chansons françaises revisitées

LA CÈBE DE LEZIGNAN

 

A Lézignan, si l’origine de la culture des cèbes se perd dans la nuit des temps, le bulbe aux multiples qualités garde encore de nos jours une exceptionnelle renommée.

Reconnaissance suprême, dès le 17ème siècle, cette commune a complété son nom pour y intégrer le mot oignon qui en occitan se dit « céba ». C’est ainsi que Lézignan est devenu Lézignan la Cèbe.

La cèbe bien typique de Lézignan se reconnaît à sa forme plate, sa couleur jaune très clair, presque blanche. Elle est surtout réputée pour sa douceur gustative.

Son slogan historique, « la céba dé Lézignan, es douco come lou pan », signifie que la cèbe de Lézignan est douce comme le pain.

On la récolte à partir du mois de juin jusqu’au mois d’août. L’été, elle est l’ingrédient de base de plusieurs spécialités telles que la « salade lézignanaise » qui a de nombreuses vertus digestives, diurétiques, toniques et – dit-on dans certaines chaumières – « aphrodisiaques », sans oublier le célèbre « fricasson » ou la « pissaladière ».

Longtemps, sa culture a généré le revenu principal de nombreuses familles lézignanaises, ou tout au moins un complément financier indispensable. Aujourd’hui, une dizaine de producteurs se sont professionnalisés et contribuent à l’évolution des techniques de cultures (mécanisation, irrigation).

 

Les « cébières », champs sur lesquels elles sont cultivées, ont gagné le territoire des communes périphériques de Pézenas, Cazouls et Usclas d’Hérault, Montagnac et bientôt Paulhan, Adissan, Nizas.

Une association de producteurs à été constituée, engageant les professionnels de cette filière à respecter une charte de qualité et à préserver toutes les spécificités du produit.

Une marque associée à un logo « La Cèbe de Lézignan » a été déposée à l’INPI. C’est la première  étape d’une réelle identification de type IGP voir AOP, un nouvel avenir pour cet oignon emblématique.
 

Informations pour le public

Association des producteurs

Tel : 06.30.09.77.19

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR